Présence non anxieuse

Dans mon dernier blog, je vous ai parlé du défi actuel d’être, ou de devenir, une présence « non anxieuse » pour ce monde. Alors que je suis moi-même travaillée par cela, une amie m’a lu un texte que je vous partage.

En 1555, Nicholas Ridley, ancien évêque de Londres, fut brûlé vif sur un bûcher à Oxford en raison de ses convictions religieuses. La nuit précédant l’exécution de Ridley, son frère lui proposa de rester dans sa cellule pour le soutenir et le réconforter. Nicholas déclina l'offre et répondit qu'il avait l'intention d'aller se coucher et de dormir aussi tranquillement qu'il l'avait fait jusqu’ici dans sa vie. Puisqu’il connaissait la paix de Dieu, il pouvait se reposer dans les bras puissants de son Seigneur pour répondre à tous ses besoins. https://bibleinoneyear.org/en/classic/233/

La PAIX, celle que Jésus nous donne…

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s'alarme point.
Jean 14:27

n’est pas une absence de circonstances contraires (conflit, surmenage, difficultés de tous genres), mais la présence de Dieu et de son règne… C’est cette PAIX, le cadeau de Jésus à son départ de notre terre, qui va faire de toi et moi une présence « non anxieuse » pour ce monde !

Je continue ma réflexion... selon Matthieu 28:20, la présence de Dieu et toujours présente en nous, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi suis-je encore anxieuse, troublée, dans la crainte parfois ? Je crois que l’une des raisons est… Oui, SA PRÉSENCE est continuellement là, mais moi, le suis-je, présente ? Quelle étrange question me diras-tu ! Si souvent je me surprends à être peut-être là de corps, à faire même des choses pour LUI, mais mon esprit est ailleurs ! Suis-je présente à SA PRÉSENCE, ÊTRE simplement là à me réjouir de partager ce moment ensemble, même si c’est très court et même sans parole !

Cher-e ami-e,

Pour qu’une vraie amitié se développe, il ne suffit pas de faire des trucs ensemble, mais il faut ÊTRE À L’AUTRE ! Depuis que je prends sciemment le temps D’ÊTRE dans mon corps, mon âme, mon esprit, je réalise que SA PRÉSENCE PAISIBLE devient de plus en plus perceptible dans ma vie. Oh, il y a encore du chemin à faire, mais c’est tellement enthousiasmant d’être dans un état de cœur où la crainte n’arrive plus à s’immiscer.

C’est ce pourquoi je te bénis, mon ami-e, afin que tu puisses toujours plus découvrir cette place de tranquillité en Jésus, où ton âme, ton corps, ton esprit, en bref, ton être entier, se trouve dans le calme et la confiance comme un enfant sevré dans les bras de sa mère (Psaume 131:2) …car comme le dit Esaïe 30:15, c'est dans le calme et la confiance que sera votre force.

Marilyn

4 thoughts on “Présence non anxieuse

  1. Répondre
    Soeur Marianne - 2 septembre 2022

    Amen ! Merci pour ce partage !
    Amitié !

  2. Répondre
    Sylvie - 2 septembre 2022

    Grand Merci Marylin
    Oui oui c’est tellement juste, merci pour cette profonde réflexion
    Être à Dieu … c’est puissant … on essaie au max de s’en approcher !

  3. Répondre
    Anita Aebersold - 3 septembre 2022

    Merci pour l’histoire de Ridley.
    Je me rapelle d’une autre histoire. (souvenir pas tout à fait exact?!) Ruedi était sur un petit bateau, à rames. Le vent se lève, la tempête approche, R a peur. Il prie et appelle Dieu au secours.
    A trois fois, un autre bateau s’approche de R, mais il refuse l’aide. La 3 è fois, c’était la police du lac. Mais rien à faire, Ruedi refusait toujours.
    Finalement, il coule presque.
    …mes souvenirs font défaut!…mais
    Ruedi accuse Dieu, de ne pas l’avoir aider.
    Et Dieu lui dit : je t’ai envoyé 3 fois de l’aide, et tu as refusé!

  4. Répondre
    Lisiane Suter - 13 septembre 2022

    Merci Marilyn,
    Oui en effet la PAIX de DIEU change tout ! Apprendre à y entrer, c’est un défi et d’y rester consciemment un autre…
    de chaque jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remonter