Cendrillon

Tout le monde connaît ce conte, n’est-ce pas ? Cette belle et jeune héritière, maltraitée par sa belle-mère et ses demi-sœurs, tellement brimée que, finalement, elle n’a plus rien de la belle jeune fille et devient l’esclave de ces 3 femmes.

C’est également le titre d’un livre que je viens de découvrir et qui m’a profondément marquée (Cendrillon et ses sœurs, de Tom Bloomer, Ed. JEM, aussi en anglais) ! Selon l’auteur, Cendrillon représente l’Église d’aujourd’hui, malmenée par l’ennemi. Elle finit par devenir passive, même lorsque son propre héritage est en péril !

J’aimerais en tirer un parallèle pour notre vie. Nous sommes les héritiers du Roi des rois. Notre héritage est son Royaume. En tant que fils et filles de ce Roi extraordinaire, nous avons la responsabilité et l’autorité de gérer son Royaume ici-bas, en Son Nom. Il est dit de nous dans Matthieu 16,19 - version The Message, traduction libre, "Vous aurez un accès complet et libre au royaume de Dieu, des clés pour ouvrir toutes les portes : plus de barrières entre le ciel et la terre, entre la terre et le ciel. Un oui sur la terre est un oui dans le ciel. Un non sur la terre est un non dans le ciel."
Quelle autorité, n’est-ce pas ?

Mais en réalité, nous sommes imprégnés de la façon de penser de Cendrillon… l’esclave ! L’ennemi a mis en place une stratégie afin que nos pensées soient remplies de crainte et d’un sentiment d’infériorité. Avec cette manière de penser, notre identité devient le reflet des mensonges que nous avons crus ! Une Cendrillon !

A ce niveau, j’aimerais te demander de t’arrêter et de réfléchir…
Est-ce que tu vis dans la peur, dans un sentiment constant d’infériorité ?
Peut-être fais-tu le dos rond, en espérant que la crise passe et que le Seigneur revienne. Ou alors, tu essayes de t’en sortir en comptant sur tes propres forces, animé par un esprit « rebelle », peut-être même en invoquant les forces d’En-haut, la foudre divine, la punition du ciel ?
Deux stratégies si compréhensibles pour survivre dans ce monde de fous… mais rien de plus que de survivre !

Pourtant, ton Dieu a un autre chemin pour toi… celui de venir à ta rencontre. À l’image du prince qui a retourné tout le pays pour retrouver la jeune fille qui portait cette fameuse chaussure de verre. Jésus a donné sa propre vie pour te sauver de tes peurs et désire t’emmener avec lui, pas à pas, te redonner ton identité d’enfant du Roi, t’apprendre à gouverner, en utilisant Son autorité avec sagesse et discernement.

Et de ton côté, es-tu d’accord d’entrer dans cette relation de manière nouvelle et de te laisser « entraîner » dans ce nouveau statut d’enfant du Roi, où Amour et Obéissance sont les deux faces de cette nouvelle identité ? Jean 15 :10

Je ne vous appelle plus esclaves, car l'esclave ne sait pas ce que son maître fait ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père. Jean 15,15

Je bénis en toi le « fils ou la fille » du Roi des rois,
afin qu’il ou elle puisse entendre l’appel du Roi qui lui dit :
« Viens, tu es mon ami-e.
Viens, je désire partager les secrets de mon Père avec toi.
Viens, prends mon joug car il est liberté et repos ».
Amen !

Marilyn

1 thought on “Cendrillon

  1. Répondre
    Bérénice Castella - 22 octobre 2021

    Merci Marilyn. Je pense que beaucoup d’entre nous avons à combattre ce syndrome de l’imposteur qui fait qu’on ne se sent pas légitime. Ce serait un bon sujet de débat… Une fois. Bises. Bérénice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter