Hébreux 11

Semaines du 5 février au 17 février 2022

Hébreux 11v.32-40 : Et que dirais-je encore? Le temps me manquerait en effet pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel et des prophètes.  Par la foi, ils ont vaincu des royaumes, exercé la justice, obtenu la réalisation de promesses, fermé la gueule de lions, éteint la puissance du feu, échappé au tranchant de l'épée, repris des forces après une maladie, été vaillants à la guerre, mis en fuite des armées étrangères. Des femmes ont retrouvé leurs morts par la résurrection.
D'autres ont été torturés et n'ont pas accepté de délivrance afin d'obtenir une meilleure résurrection. D'autres encore ont subi les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison. Ils ont été lapidés, sciés, mis à l'épreuve. Ils sont morts tués par l'épée. Ils sont allés d'un endroit à l'autre, habillés de peaux de brebis ou de chèvre, privés de tout, persécutés, maltraités, eux dont le monde n'était pas digne. Ils erraient dans les déserts et les montagnes, dans les grottes et les abris de la terre.
Tous ceux-là, bien qu'ayant reçu un bon témoignage grâce à leur foi, n'ont pas obtenu ce qui leur était promis, car Dieu avait en vue quelque chose de meilleur pour nous. Ainsi, ils ne devaient pas parvenir sans nous à la perfection.

Cette ode à la foi se termine par une liste de héros connus et inconnus… Mais j’avoue Seigneur, que je préférerais faire partie de la première liste, ceux qui ont obtenu la réalisation des promesses et vécu tant de choses extraordinaires, plutôt que la seconde, marquée par la souffrance, l’incompréhension et le rejet !

Mais quelle différence de foi y a-t-il entre ces deux catégories ? Aucune. Tous avaient cette même confiance en Toi et Ta parole. La différence n’est pas dans leur foi, mais dans le timing de Ta réponse. Certains ont vu l’accomplissement des promesses avant leur mort, d’autres après, mais dans tous les cas, Tu tiens toujours tes promesses !

Sois loué Seigneur,
car Tu es le Dieu des miracles,
capable de faire bien au-delà
de ce que nous pouvons demander ou imaginer (Éphésiens 3.20).
Tu es le Dieu Tout-Puissant,
le Dieu victorieux, celui qui délivre, qui amène la vie !
Bénis sois ton nom !

Et merci Seigneur, de ce que Tu es aussi le Dieu présent dans le désert,
dans la moquerie, dans la persécution et même dans la mort.
Mon Dieu, développe en nous cette foi
qui est capable de tenir ferme même dans la plus grande adversité.
Que ce soit dans la victoire ou dans l’épreuve,
que nos regards restent fixés sur Toi et Toi seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remonter